Photos Vidéos Téléchargements Accès Membres
AccueilFICHES PRATIQUES › Ressources - Allocations - PCH
Allocations
 
ALLOCATION D'EDUCATION DE L'ENFANT HANDICAPE

  • Les conditions
     

Vous avez un enfant handicapé de moins de 20 ans. Votre droit dépend du taux d'incapacité de l'enfant. Ce taux est apprécié par la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (C.D.A.P.H.).

Vous avez droit à l'allocation si votre enfant a :
- une incapacité d'au moins 80%
- ou une incapacité comprise entre 50% et 79%, s'il fréquente un établissement d'enseignement adapté ou si son état exige le recours à des soins dans le cadre de mesure préconisées par la CDAPH.
 

  • Le montant

 

Le montant dépend de l'incapacité de l'enfant.
Ce montant peut être majoré par un complément accordé par la C.D.A.P.H. qui prend en compte :
- le coût du handicap de l'enfant,
- la cessation ou la réduction d'activité professionnelle de l'un ou l'autre des deux parents,
- l'embauche d'une tierce personne.

 

  • Les Compléments et les Majorations pour parents isolés se décomposent en 6 niveaux


Si l'enfant est placé en internat avec prise en charge intégrale de ses frais de séjour, l'A.E.E.H. n'est due que pour les périodes pendant lesquelles l'enfant rentre chez lui : fins de semaines, petites et grandes vacances.
Si vous bénéficiez de l'allocation de présence parentale, vous pourrez recevoir en même temps l'A.E.E.H. mais ni son complément ni la majoration parent isolé.

 

  • Autres droits

 

Vous pouvez, sous certaines conditions, être affilié à l'assurance vieillesse.
 

  • Vieillesse

 

Vous devez demander le formulaire d'allocation d'éducation de l'enfant handicapé à la maison départementale des personnes handicapées (M.D.P.H.) ou à la CAF.
La demande d'A.E.E.H. doit être adressée à la maison départementale des personnes handicapées qui la transmettra à la C.D.A.P.H.

 

 

 

 

ALLOCATION aux ADULTES HANDICAPES
 

  • Les conditions

 

Vous devez résider en France et être :
-  Français ou membre de l'Espace Économique Européen (EEE),
- Votre taux d'incapacité doit être au moins égal à 80%.
- S'il est compris entre 50 et 79%, vous devez :
            + être reconnu dans l'impossibilité de su procurer un emploi
            + être âgé de moins de 60 ans
            + ne pas avoir travaillé depuis au moins 1 an.

 

  • Le montant

 

Votre droit dépend de vos ressources. Elles ne doivent pas dépasser un plafond annuel.
Vous n'avez pas de ressources, vous recevrez le  montant maximum de l'A.A.H. Sinon, vous recevrez un montant variable calculé en fonction de vos ressources, c’est l’A.A.H. différentielle. 

L’A.A.H. différentielle = sera calculée sur la base du revenu net catégoriel auquel il aura été attribué un coefficient de 0,8.

 

(A.A.H. mensuelle à taux plein x 12)  -  (Revenu net catégoriel x 0,8)   / 12


Revenu net catégoriel =
Revenu net annuel moins l’abattement sur salaires en ESAT-CAT (voir fiche « Rémunération du travailleur en ESAT), l’abattement de 10% pour frais professionnels et éventuellement l’abattement forfaitaire pour carte d’invalidité à 80% et plus.

 

  • Les Compléments de l'AAH

 

- Vous avez un taux d'incapacité d'au moins 80%.
- Vous bénéficiez de l'A.A.H. à taux plein ou en complément d'une pension.
- Vous disposez d’un logement autonome.
- Vous avez moins de 60 ans.
- Vous avez une capacité de travail inférieure à 5 %.   
- Vous n’avez aucune activité professionnelle.
- Vous n’avez perçu aucun revenu professionnel depuis au moins un an et vous n’avez pas exercé d'activité professionnelle.    
- Vous disposez d'un logement indépendant pour lequel vous bénéficiez d'une aide au logement.

Vous recevrez peut-être en plus de l'A.A.H. :


- Le complément de ressources
ou
- La majoration pour la vie autonome
          
Si vous êtes hospitalisé ou en établissement médico-social plus de 60 jours, le versement de l’A.A.H. est réduit et celui du complément ou de la majoration est suspendu.

 

  • Autres droits

 

Le versement de l'Allocation aux adultes handicapés vous permet d'être affilié à l'assurance maladie maternité et exonéré de la taxe d'habitation et de la réduction sociale téléphonique.

 

  • Les démarches

 

Vous devez demander le formulaire d'allocation aux adultes handicapés à la maison départementale des personnes handicapées (M.D.P.H.) ou à la CAF.

Les demandes d'A.A.H. et de compléments de ressources doivent être déposées à la maison départementale des personnes handicapées qui la transmettra à la C.D.A.P.H.

 

 

 

Adapei 66 500, rue Louis Mouillard - BP 10074
66050 Perpignan Cedex
Tél. 04 68 67 32 22
Fax 04 68 67 36 30

Affiliée à l'Unapei L.-R et à l'Unapei. Reconnue d'utilité publique.
Suivez-nous Facebook

L'Unapei 66
Les actions
Les réseaux
Etablissements & services
Fiches diverses (Contentieux, mutuelle, cartes priorité, aide au répit ...)
Instances : MDPH - CDAPH - ARS
Protection juridique
Ressources - Allocations - PCH
Aide sociale - Récupération - Reste à vivre
Epargne
Sigles - Adresses utiles
Actualités
HANDICAPS INTELLECTUELS
Liens